Pour le climat
et la biodiversité

Engagez-vous avec nous en faveur du climat & de la biodiversité

Fonte des glaciers, fortes pluies, orages violents, sécheresse prolongée… Les phénomènes climatiques et les températures extrêmes sont en augmentation en raison des deux plus grands défis de notre époque: le réchauffement climatique et le recul de la biodiversité. Engagez-vous maintenant avec nous !

Participez vous aussi !

Inscrivez-vous dès à présent et soutenez l’initiative de l’Alliance climatique pour une place financière Verte.

Ils s’engagent avec les Vert·e·s

La réécriture de la Constitution doit permettre d’ancrer le Valais dans le 21ème siècle afin de répondre aux enjeux humains, économiques et environnementaux que nous sommes appelés à relever.

Laurence Vuagniaux, Élue à la Constituante, Conseillère communale à Grimisuat

Je m’engage pour que le citoyen devienne un acteur central dans la politique de notre canton. Pour défendre des idées de respect, de durabilité économique-environnementale-sociale, et d’humanité. Je m’engage aussi pour laisser à nos futures générations un canton sain

Mathieu Clerc, Membre du comité Sion-Hérens-Conthey, ingénieur en thermique

A l’image de mon jardin cultivé selon les principes de la permaculture, mon souhait de m’engager politiquement est porté par des objectifs de durabilité et de sauvegarde de la biodiversité, dont chacun de nous forme un maillon.

Anne Bührer Moulin, Conseillère communale à Val de Bagne

Je soutient un style de vie écologique et rationnel qui libère du temps et de l’argent tout en améliorant la qualité de vie. J’aimerais promouvoir des valeurs et un nouvel imaginaire pour changer un présent problématique.

Mirko D’Inverno, Conseiller général à Martigny

Je m’engage à construire un canton égalitaire et responsable qui permette le développement de notre région de manière durable.

Fabrice Caillet-Bois, Conseiller général à Monthey

Je m’engage pour contribuer à préserver la richesse du patrimoine valaisan et la qualité de vie qui en découle, à trouver des compromis constructifs entre les activités humaines et la sauvegarde de la biodiversité.

Vincent Degen, Député suppléant au Grand Conseil

Pouvoir participer à un programme politique chez les Verts , c’est m’impliquer pour un meilleur respect de l’environnement dans notre quotidien, et d’intégrer l’écologie dans différents projets de constructions et d’aménagements.

Nathalie Pitteloud Rey, Conseillère général à Sion

Je me porte candidat au Grand Conseil, car je suis persuadé que l’engagement politique est la meilleure manière de sensibiliser la population valaisanne à la richesse mais également à la fragilité de l’environnement.

Gwénolé Blanchet, Député suppléant au Grand Conseil

Les jeunes sont l’avenir, et nous devons investir dans leur santé et leur formation, dans le respect de l’environnement, des valeurs et des différentes cultures qui font aujourd’hui partie de notre ville.

Daria Moulin, Conseillère générale à Sierre

Je souhaite m’engager pour une politique de développement durable qui assure la transition énergétique avec le passage des énergies fossiles aux énergies renouvelables dans les bâtiments, les transports et l’agriculture.

Anouk Dorsaz-Vielle, Conseillère communale à Fully

La préservation dans l’équilibre. Je souhaite m’investir pour la préservation des beautés naturelles de notre canton en équilibre avec l’évolution nécessaire de la société Valaisanne. Pour satisfaire nos besoins de modernité et de développement par des projets durables.

Claude Moulin, Ingénieur EPF sciences des matériaux

L’éducation des plus jeunes et de tous les volontaires à une écologie personnelle me tient à cœur.

Stéphanie Zufferey, Conseillère générale à Sierre

Je m’engage pour favoriser la mise en valeur de l’expérience et des connaissances des aines en faveur des plus jeunes. Je défendrai aussi le développement de l’économique touristique et la politique de l’énergie.

Gérard Rossier, Conseiller général à Sion

Je suis pour un Valais ouvert d’esprit et au monde, mais qui sais rester réaliste et fidèle à lui-même, afin de garder ses valeurs et son authenticité. Préservons notre patrimoine architectural et notre identité. Laissons la ville en plaine et protégeons nos paysages de montagne.

Benoît Wiblé, Conseiller général à Fully

Il m’est primordial d’encourager la mobilité douce en favorisant un réseau de transports réfléchi et en encourageant l’utilisation de technologies respectueuses de l’environnement.

Romain Constantin, Conseiller général à Sierre

Je m’engage pour un canton qui respecte notre environnement, mise sur les énergies renouvelables, assainisse les zones polluées et préserve la biodiversité. Qu’il table sur une économie circulaire en soutenant les PME qui y adhèrent et lutte contre les inégalités et la précarité.

Nathalie Cretton, Comité des Verts Chablais valaisans, employée de banque

Je m’engage à soutenir et veiller à ce que tout projet proposé par notre commune prenne en compte autant la protection de notre environnement que le bien-être de ses habitantes et habitants.

Michel Andrey, Conseiller général à Sion

Militante pour un meilleur vivre ensemble, je m’engage pour promouvoir une démocratie délibérative, ancrée dans le quotidien des gens.

Nicole Fumeaux-Evéquoz, Députée suppléante au Grand Conseil

Respect, équilibre et harmonie sont mes valeurs. Elles doivent être au coeur de la nouvelle constitution pour relever les défis environnementaux et sociaux, allier tradition et modernité, agriculture et écotourisme, écologie et innovation.

Claudia Gaillard Morend, Élue à la Constituante

Bien consciente des défis que notre génération doit relever, je souhaiterais que l’on arrive à réduire notre empreinte écologique en favorisant l’économie d’énergie dans les espaces publics et privés et en favorisant l’utilisation et développement d’énergie renouvelable et locale

Brigitte Pfister Mayoraz, Conseillère générale à Sion

Nos centres urbains s’agrandissent et la nature se voit de plus en plus confinée. Pour contrer l’érosion de la biodiversité et des services essentiels qu’elle prodigue, il est fondamental de redonner une place à la nature dans les villes

Lauriane Dani , Conseillère générale à Sierre

Il est temps de sérieusement planifier un avenir où les ressources seront plus limitées.

Julie Günther, Conseillère générale à Fully

Je m’engage pour que l’écologie et la nature retrouvent enfin leur juste place dans les décisions politiques à tous les niveaux

Céline Lugon, Présidente des Vert·e·s du coude du Rhône, Secrétaire des Vert·e·s valaisan·ne·s

J’aime à croire que notre ville deviendra plus proche de la nature, où la mobilité douce aura remplacé les voitures. Les transports en communs seront plus abordables. Ainsi, les étudiants, les jeunes, les personnes à mobilité réduites pourront se déplacer plus facilement.

Fanny Bürcher, Conseillère générale à Sierre

la Constituante est un défi intellectuel passionnant que je veux relever. Je me mets à votre disposition pour participer activement aux débats et à la rédaction d’une Constitution garante des libertés, des droits et du bien-être de tous les habitants de ce canton.

Georges Vionnet, Élu à la Constituante

Je pense également à la gestion du patrimoine historique et de l’intégration de bâtiments contemporains. Ce savoir-faire doit continuer à s’enrichir et devenir un modèle de dynamisme pour notre pays.

Mireille Hofmann Jacquod, Conseillère général à Sion

Si je choisis de m’engager avec les « Verts », c’est pour participer à une politique soucieuse des problèmes environnementaux. A l’heure actuelle, Il paraît indispensable, à l’échelle d’une ville, d’agir en faveur d’un développement durable.

Jean-Paul Mabillard, Conseiller général à Sion

A l’heure actuelle, les Verts sont le parti politique qui répond de la manière la plus adéquate à cette préoccupation. Je m’engage donc avec eux dans le but de contribuer à nous garantir un avenir digne de ce nom.

Séverine Cesalli, Conseillère générale à Martigny

Pour conserver notre niveau de vie et une bonne performance économique, il est important de prendre les bonnes décisions en ce qui concerne l’aménagement du territoire et le développement des transports urbains, mais aussi au niveau culturel.

Christian Miraillès, Conseiller général à Sion

Le patrimoine du Valais doit être préservé. Je m’engage à trouver des solutions favorisant la durabilité des ressources afin de transmettre cet héritage emprunté à nos enfants.

Murielle Glassier, Conseillère général à Sierre

Ajoutons arbustes, fleurs variées, légumes, en toiture, en façade, à la place du gravier et des places de parc, en jardins partagés. Que les villes agissent en ce sens et dont nous pourrions nous inspirer pour mieux respirer !

Sonia Roulier, Conseillère générale à Sierre

Le Valais : le soleil, un paysage, la convivialité. Les Verts ont des idées pour créer des espaces verts en ville, pour une mobilité durable, pour favoriser l’économie et l’agriculture de proximité. Pour que ces idées vivent ailleurs que dans ma tête, je m’engage comme candidat.

Jean-Daniel Melly, Député suppléant au Grand Conseil

Je souhaite m’engager pour que mes petits-enfants jouissent de la même qualité de vie dont j’ai pu bénéficier. Je promets d’enrichir les débats par un point de vue écologique et espère inscrire la protection de l’environnement et de la biodiversité dans la nouvelle Constitution.

Jean-Daniel Nanchen, Élue à la Constituante

Je m’engage pour élargir les libertés fondamentales, renforcer les contre-pouvoirs à l’administration et au capital, redéfinir les valeurs et les idéaux communs (liberté, égalité, solidarité et hospitalité) et garantir une place reconnue à tout le monde en Valais.

Stéphane Andereggen, Conseiller général à Sierre

Cycliste au quotidien, je souhaite contribuer au développement de la mobilité douce surtout en créant des pistes cyclables sécurisées indépendantes de la circulation automobile reliant tous les quartiers sédunois et les centres scolaires.

Thierry Genin, Conseiller général à Sion

Je m’engage pour une politique tournée vers plus de promotion de la santé en améliorant la qualité de l’alimentation, notamment dans les institutions publiques ; crèches, UAPE, EMS, tout en soutenant une agriculture plus locale.

Mathilde Michellod, Conseillère générale à Martigny

La consommation locale et la mobilité douce sont des priorités. Du côté humain, aider les gens dans le besoin me paraît essentiel (notamment les familles monoparentales), sans oublier la culture, qui permet le rêve et l’évasion : un ingrédient important dans notre société.

Marie-Angèle Moos, Députée suppléante au Grand Conseil

Je m’engage pour que la politique cantonale préserve un environnement sain. Améliorer les espaces publics en offrant des infrastructures ludiques et moins bétonnées permettant de se retrouver. Encourager a mobilité douce par la création de pistes cyclables et de zones piétonnes.

Alexandre Dubuis, Membre comité Verts Sion-Hérens-Conthey, conseiller général à Sion

J’aimerais m’engager dans ma commune parce que je suis convaincue qu’en tant que jeune, on peut aussi avoir un impact sur les discussions politiques.

Chantal Vetter, Conseillère générale à Collombey-Muraz

Je m’engage pour que notre exceptionnel patrimoine culturel et naturel soit mieux valorisé et protégé pour bénéficier au plus grand nombre et être transmis aux générations futures en soutenant les énergies renouvelables, une agriculture et un tourisme durables.

Sébastien Carruzzo, Conseiller général à Sion

Dans sa course à la croissance, notre société fait fausse route et je désire rejoindre le grand conseil pour participer à l’élaboration du cadre légal qui favorisera l’émergence d’alternatives plus viables et plus à même d’affronter les défis de notre siècle.

Dominique Kuster, Conseiller général à Vétroz

Osons voir grand pour le Valais et anticipons les défis qui l’attendent : énergies renouvelables et électromobilité, offre touristique diversifiée, économie locale et intégration.

Jérémy Savioz, Comité des Verts Sierre, Géographe, collaborateur scientifique

La cause du burn out m’interpelle ainsi que les inégalités salariales entre les homme et les femme également. C’est pour cela que je souhaiterai créer un outils de mesure du bien-être et de la satisfaction au travail et dans les écoles afin que les systèmes puissent être évalués

Florine Carron, Élue à la Constituante, Conseillère générale à Fully

Le Valais de demain plonge ses racines dans le Valais d’hier. Pour que la constituante prenne les meilleures décisions, je m’engagerai pour l’éthique, 4ème pilier du développement durable, dans le respect de la vie tant dans le domaine de la biodiversité que de la sociodiversité.

Gabrielle Cornut-Zufferey, Élue à la Constituante

Mon activité professionnelle et mon projet de vie familial m’ont fait quitter mon beau pays et migrer vers cet extraordinaire pays qui m’a très bien accueillie ! Mon parcours migratoire m’a fait constater que les problèmes environnementaux nécessitent des solutions immédiates.

Telma Hutin, Conseillère général à St-Maurice

Plus ne veut pas toujours dire mieux. Je m’engage à porter de nouvelles idées pour notre district et notre canton, qui doivent désormais passer à l’ère de la croissance qualitative.

Emmanuel Revaz, Biologiste et enseignant

Repenser l’organisation territoriale, questionner les rapports entre religions et Etat, ancrer la préservation de notre environnement. Réfléchir ENSEMBLE au futur de notre canton.

Maude Kessi Praz, Députée suppléante au Grand Conseil

Je suis convaincue que nous pouvons améliorer notre qualité de vie en développant une économie plus « verte » et en faisant coïncider nature et urbanisme.

Julie Michel, Conseillère général à Sion

Mettre en œuvre la transition énergétique est pour moi un sujet primordial. Il s’agit de réduire notre empreinte carbone pour préserver le climat et surtout diminuer notre dépendance aux énergies fossiles, au pétrole en particulier.

Madeleine Carron-Müller, Conseillère générale à Fully

En matière de pronostic scientifique, la nature nous survivrait certainement, l’humain doit donc compter sur ses propres capacités de changement afin de trouver un nouvel équilibre.

David Guglielmina, Conseiller général à Martigny

Je m’engage à réécrire une constitution qui prenne en compte des problématiques et thématiques actuelles qui me tiennent particulièrement à cœur comme l’égalité homme-femme, le respect des minorités, un aménagement du territoire cohérent, la conservation de notre environnement.

Sabine Fournier, Élue à la Constituante

Ensemble, nous pouvons trouver des solutions pour chacun et améliorer ainsi le bien-être général. Comme on dit souvent : sans bien-être, pas de vie !

Colin Kalbfuss, Conseiller général à Sierre

Les grands défis qui nous attendent me poussent à vouloir m’engager dans un exécutif communal avec l’espoir de pouvoir mettre en place des projets concrets en lien avec l’adaptation au changement climatique et la préservation de la biodiversité.

François Biollaz, Conseiller communal à Savièse

Le parti des Vert·e·s est actuellement celui qui se préoccupe au mieux du respect d’autrui dans une optique globale et durable. Le respect ne doit pas seulement s’appliquer à ceux que l’on côtoie, mais à l’ensemble des habitants de notre planète, y compris aux générations futures

Jérôme Fournier, Député suppléant au Grand Conseil

Qui n’agit pas contre quelque chose, l’accepte ! Et aujourd’hui je ne peux plus accepter de voir les voitures prendre toujours autant de place en ville. Pour moi les efforts individuels ne suffisent pas à amener de changement durable, il faut également une volonté politique c

Ludovic Pignat, Conseiller général à Martigny